La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

LA PART DE JEANNE
Un service traiteur à Seyssinet-Pariset au Centre commercial
Plats à emporter midi et soir ou à deguster sur place (si terrasse installée). Petite épicerie fine locale.


Utilisation d'ingrédients en agriculture biologique
Les viandes de volaille, bœuf et porc sont issues de producteurs bio locaux

Rejoignez moi sur Facebook

Appelez-moi au 06 60 07 77 08

Yann GUERINYann GUERINYann GUERIN, Artisan traiteur et gérant de La part de Jeanne

Passionné par la cuisine et constamment emporté par les mélanges de saveurs inattendues, j'ai fait le choix de m'éloigner de ma formation initiale pour me consacrer dorénavant à une fierté franco-française, la cuisine...simple, dauphinoise... ou pas... mais surtout trop bonne, trop goûteuse ! Ma formation à l'école Hôtelière des Clos d'Or à Grenoble fût un véritable tremplin et une révélation pour m'engager enfin dans cette activité. Mon obsession pour travailler des produits de qualité est sans condition. Si Hippocrate avait déjà cerné l'importance d'une alimentation saine et équilibrée - et on lui doit cette allégation "Que l'alimentation soit ton premier remède" - se fût pour moi une manière de me faire prendre conscience que je devrais, moi aussi, abuser, encore plus aujourd'hui, d'une alimentation issue de producteurs bio et surtout locaux, où l'on respecte, durant sa préparation et jusque dans sa cuisson, chaque produit. C'est sur ce dogme que mon projet sera mené à bien.

Pourquoi La part de Jeanne ? C'est le prénom de ma grand-mère. Avec mon grand-père ils ont été tout les deux les déclencheurs d'une affection grandissante aux fondements d'une cuisine familiale généreuse et de surcroît Dauphinoise. De ma grand-mère, je me rappelle de son gâteau de foie de volaille avec ses petites olives vertes qui naviguaient dans une sauce tomate fraîche, de ses criques avec les odeurs de pommes de terre grillées et de ces relents d'ail frais (j'adorai ça !), et surtout de de son inimitable gâteau de châtaigne et de sa chantilly montée à la main. Quand à mon grand-père, c'était son gratin dauphinois, inimitable, au goût de forêt (oui, ce goût de crème au champignon qui vous fait croire que vous mangez assis à côté d'un sapin !). Ahh, que de bonheurs partagés, de saveurs simples mais tellement efficace pour nous ouvrir l’appétit.

Enfin, je ne remercierai jamais assez toutes celles et ceux que j'ai pu rencontrer durant ma formation et pendant ces derniers mois, qui ont su me faire confiance et qui ont ,malgré eux, pu me donner une force incroyable pour faire aboutir ce fabuleux projet.

A très bientôt,